Sur la route du Kanban

Poster un commentaire Par défaut

Le Kanban est une pratique Agile et Lean ayant trois règles principales :

  • Visualiser le flux ;
  • Limiter le flux ;
  • Gérer le flux tiré.

La gestion de ces trois règles passe par le Management Visuel, c’est à dire la visualisation des activités réalisées sur l’ensemble de la chaine de production d’un produit.

Le Management Visuel doit permettre à n’importe quelle personne visualisant le Kanban mural d’identifier :

  • Les Cartes bloquées ;
  • Les goulets d’étranglement, c’est à dire le dépassement des limites appliquées à chaque activité ;
  • Les personnes travaillant sur chaque Carte ;
  • Les Cartes en cours et celles terminées ;
  • Les limites basses et hautes appliquées à chaque activité du workflow ;
  • Les Cartes prioritaires ;
  • Les Cartes à traiter en urgence ;
  • Les Cartes en attente de compléments d’informations.

Pour chacun de ces principes, j’ai créé un système de Management Visuel, basé sur les panneaux routiers et dont l’objectif est d’être le code de la route du Système Kanban.

Son nom, « Le Code de la Route du Kanban« .

Un Kanban en mode « Code de la route« 

sur-les-routes-du-Kanban-1

Description

Autoroute du Projet

Capture-d’écran-2014-02-12-à-22.33.37

Ce panneau permet d’indiquer le projet en cours de traitement sur le Kanban visuel.

Dans le cas d’une équipe devant intervenir sur plusieurs projets ou versions en parallèle, vous pourrez créer une ligne pour chacun d’eux et l’identifier via ce panneau.

Voie d’urgence

Capture-d’écran-2014-02-12-à-22.33.28

Ce panneau permet d’identifier ce que l’on nomme traditionnellement la « FastLine », dans le Kanban visuel et ayant pour objectif d’intervenir sur une carte ultra-urgente (type anomalie bloquante en production) et ne pouvant ni suivre le workflow traditionnel ni se conformer aux limites appliquées à chaque activité.

L’utilisation de cette voie d’urgence doit en plus être utilisée avec discernement et rester exceptionnelle. Pour cela une limite est mise sur le nombre maximum de cartes pouvant emprunter cette voie. Ce nombre est affiché sur l’ambulance.

Entrée et sortie d’une activité

Capture-d’écran-2014-02-12-à-22.51.45

Ces deux panneaux permettent de délimiter une activité au sein de votre Kanban visuel.

Le panneau « En cours » regroupe toutes les cartes en cours de traitement dans l’activité.

Le panneau « En cours » barré, permet d’indiquer à l’activité suivante les cartes ayant été traitées, répondant à la Definition Of Done de l’activité et disponibles pour prise en charge par l’activité suivante.

Vitesse minimum – Vitesse maximum autorisée

Capture-d’écran-2014-02-12-à-16.41.35

Ces deux panneaux ont pour objectif d’indiquer la limite basse et la limite haute appliquées à une activité.

Le panneau bleu indique le nombre minimum de cartes devant être présentes, à un instant donné, dans l’activité.

Le panneau blanc avec un cercle rouge, indique le nombre maximum de carte pouvant être présentes, à un moment donné, dans l’activité.

Ces deux panneaux permettent une gestion d’un flux continu d’activité, adaptée à la capacité de acteurs intervenant sur l’activité/le kanban visuel.

Goulet d’étranglement sur limite basse ou haute

Capture-d’écran-2014-02-12-à-16.34.40Capture-d’écran-2014-02-13-à-11.22.48

Lorsque, au sein d’un activité, une imite n’est pas respectée, quelle soit basse ou haute, l’un de ces panneaux est ajouté afin de remonter une alerte sur un sous-alimentation ou une surcapacité appliqué à l’équipe projet.

Le panneau sur fond bleu indique que la limite basse de l’activité n’est pas respectée et qu’un risque fort apparait sur la capacité du système Kanban à alimenter les activités en aval ;

Le panneau sur fond rouge indique que la limite haute autorisée a été dépassée et fait porter un risque sur la capacité de l’équipe projet à absorber le stock en cours d’accumulation.

Interdiction de passage des cartes

Capture-d’écran-2014-02-12-à-16.19.28

Ce panneau est associé au panneau d’alerte sur un dépassement de limite haute d’une activité.

Lorsque que la limite haute est atteinte ou dépassée, le panneau d’interdiction est positionné à cheval entre l’activité en précédente et l’activité concernée.

 Attention danger

Capture-d’écran-2014-02-12-à-16.15.04

Lorsqu’une carte, en cours de traitement rencontre des difficultés, elle se retrouve bloquée. Ce panneau permet d’indiquer les cartes bloquées et la date de début du blocage.

Une carte peut-être bloquée pour les raisons suivantes (non exhaustives) :

  • La Definition of Done de l’activité précédente n’a pas été respectée et la carte n’est pas exploitable dans l’activité en cours ;
  • Impossibilité de tester la carte, en raison d’un problème sur l’environnement de test ;

Carte prioritaire

Capture-d’écran-2014-02-12-à-16.15.08

Idéalement, les cartes sont traitées par ordre de priorité (priorité définie par le Product Owner) et sous forme de Minimum Marketable Feature.

Dans la pratique, il arrive qu’un nouveau besoin, un changement d’orientation ou une contrainte organisationnelle rende une carte plus prioritaire que les autres.

Ce panneau a donc pour objectif d’indiquer la ou les cartes ayant devant être traitées en priorité, sans pour autant qu’elles aient un caractère d’urgence nécessitant un passage en Fastline.

Sur le panneau un numéro d’ordre de priorité peut être indiqué, lorsque plusieurs cartes sont prioritaires.

Parking des cartes

Capture-d’écran-2014-02-12-à-16.15.00

Lors de l’accompagnement d’équipe projet, via un Kanban visuel, j’ai eu à constater des changements d’orientation du métier ou une nécessité d’affiner une Story dont le besoin initial été clair et validé.

C’est pourquoi je rajoute toujours une ligne « Parking », dans le Kanban visuel.

Ce panneau a pour objectif d’identifier les cartes en attente d’un retour d’information ou d’une décision métier, sans que celles-ci n’impactent le travail des équipes projet.

Je choisis volontairement de ne pas comptabiliser ces cartes dans la gestion des limites hautes et basses. La sortie d’une carte du Parking sera donc conditionnée à la capacité d’une activité à pouvoir l’accueillir sans dépasser sa limite haute.

Les conducteurs

Capture-d’écran-2014-02-12-à-16.20.30

L’un des intérêts d’un Kanban visuel est de permettre d’identifier les cartes en cours de traitement et les intervenants.

Chaque membre de l’équipe projet, intervenant sur les cartes Kanban se doit de créer son avatar.

L’avatar est positionné sur une carte « En cours », avec comme bonne pratique de ne pas avoir le même avatar sur plusieurs cartes à la fois.

Personnellement j’aime utiliser l’application FaceYourManga.

Vous pouvez retrouver les différents panneaux du « Code de la route Kanban » dans ce template : Template-Code-de-la-route-Kanban

 

Note de l’auteur : J’ai à l’origine créé cet article sur le blog Xebia ou vous pouvez le retrouver.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s