Vivre, Mourir, Recommencer (ou l’importance de l’Amélioration continue dans l’agilité)

Poster un commentaire Par défaut

2014-07-10-EdgeofTomorrowMovie2014

« Je vais vous raconter une histoire. D’abord, elle vous paraitra ridicule, mais plus je parlerais, plus elle paraitra logique … ». Ces paroles sont celles du commandant Cage (Tom Cruise) dans la bande annonce du film « Edge of Tomorrow », sortie le 4 juin 2014 au cinéma.

L’histoire est assez simple (enfin, pour un fan de science-fiction) et décrite comme suit par le synopsis de Wikipédia :

« Dans un futur proche, des hordes d’extraterrestres extrêmement organisés, les « mimics » ont envahi la Terre. Alors que l’humanité lutte de toutes ses forces, le commandant Cage (Tom Cruise) est tué lors d’une bataille mais, pris dans un paradoxe temporel, il se réveille un jour avant la bataille. Ce cycle se reproduira sans cesse et chaque fois qu’il mourra, il ressuscitera et entrainé par un super soldat, le sergent Rita Vratasky (Emily Blunt) deviendra de plus en plus expérimenté. »

Lorsque je lis ce synopsis, je ne peut m’empêcher de faire le rapprochement avec une des pratiques essentielles de l’agilité, trop souvent négligée au fil du temps … l’Amélioration Continue.

Lire la suite

Kanban pour l’IT : Concevoir – Identifier votre flux d’activité

Poster un commentaire Par défaut

La démarche Kanban, inspirée du modèle PDSA (Plan-Do,Study-Act) de Walter A. Shewhart, s’inscrit dans une approche empirique d’amélioration continue.  La démarche s’articule donc autour de 4 phases :

  • Phase 1 : Concevoir (Plan) ;
  • Phase 2 : Mettre en oeuvre (do) ;
  • Phase 3 : Etudier (Study) ;
  • Phase 4 : Améliorer (Act).

Cet article porte sur la phase de conception (Phase 1 : Concevoir) d’un Système Kanban et plus particulièrement sur la définition de la nature des éléments de travail.

Capture d’écran 2014-05-19 à 15.15.24

Cet article fait partie d’une série, portant sur les différentes étapes de mise en oeuvre d’un système kanban IT, inspiré de mon expérience personnelle et de la seconde édition du livre « Kanban pour l’IT » de Laurent Morisseau.

Précédents articles :  Kanban pour l’IT : Concevoir – Quels types de cartes pour mon kanban ?

Lire la suite

Retour sur Agile France 2014 : Petits Outils de Management Agile à l’usage des… Honnêtes Managers !

Poster un commentaire Par défaut

Les 22 et 23 mai 2014, a eu lieu la conférence Agile France 2014, au Chalet de la Porte Jaune de Vincennes, organisé par l’association éponyme.

Capture d’écran 2014-06-18 à 18.19.24

Cet événement a, une fois de plus, tenu toutes ses promesses, avec des sessions d’une grande qualité, dans une ambiance conviviale et orientée partage.

 

Parmi les sessions auxquelles j’ai assisté, il y en a deux qui ont particulièrement retenu mon attention :

Dans cet article, je vous propose un retour sur la session « Petits Outils de Management Agile à l’usage des… Honnêtes Managers ! ».

Lire la suite

Il était une fois un projet IT en Kanban (Episode 6) : Suivre les adhérences externes

Poster un commentaire Par défaut

Cet article fait partie d’une série intitulée « Il était une fois un projet IT en Kanban », débutée en 2013 et décrivant les différentes étapes de l’accompagnement d’un grand groupe vers une transformation Agile à grande échelle, basée sur la mise en place d’un système kanban.

Les épisodes précédents :

Ce sixième épisode est l’occasion de mettre en avant un sujet récurrent, sur les projets agile que j’accompagne habituellement : comment peut-on gérer les adhérences (nommées également contributions) avec des équipes externes, agile ou non.

Lire la suite

Retour sur Agile France 2014 : Comment cadrer un projet agile ?

Poster un commentaire Par défaut

Les 22 et 23 mai 2014, a eu lieu la conférence Agile France 2014, au Chalet de la Porte Jaune de Vincennes, organisé par l’association éponyme.

Capture d’écran 2014-06-18 à 18.19.24

Cet événement a, une fois de plus, tenu toute ses promesses, avec des sessions d’une grande qualité, dans une ambiance conviviale et orientée partage.

Parmi les sessions auxquelles j’ai assisté, il y en a deux qui ont particulièrement retenu mon attention :

Dans cet article, je vous propose un retour sur la session « Comment cadrer un projet Agile ? ».

N.B. : Les schémas, présentés dans la suite de ce document, sont issus des supports de formation Xebia Training.

Lire la suite

Kanban pour l’IT : Concevoir – Quels types de cartes pour mon kanban ?

Poster un commentaire Par défaut

La démarche Kanban, inspirée du modèle PDSA (Plan-Do,Study-Act) de Walter A. Shewhart, s’inscrit dans une approche empirique d’amélioration continue.  La démarche s’articule donc autour de 4 phases :

  • Phase 1 : Concevoir (Plan) ;
  • Phase 2 : Mettre en oeuvre (do) ;
  • Phase 3 : Etudier (Study) ;
  • Phase 4 : Améliorer (Act).

Cet article porte sur la phase de conception (Phase 1 : Concevoir) d’un Système Kanban et plus particulièrement sur la définition de la nature des éléments de travail. Capture-d’écran-2014-05-04-à-16.36.57 Cet article est le premier d’une série portant sur les différentes étapes de mise en oeuvre d’un Système Kanban, inspiré de mon expérience personnelle et de la seconde édition du livre « Kanban pour l’IT » de Laurent Morisseau. Lire la suite

Il était une fois un projet IT en Kanban (Episode 5 – Partie III) : Gérer les obstacles – Le A3 Problem Solving

Poster un commentaire Par défaut

Cet article fait partie d’une série intitulée « Il était une fois un projet IT en Kanban », débutée en 2013 et décrivant les différentes étapes de l’accompagnement d’un grand groupe vers une transformation Agile à grande échelle, basée sur la mise en place d’un Système Kanban.

Les épisodes précédents :

Cet article est la troisième partie du cinquième épisode, portant sur le suivi et la gestion des obstacles, perturbant l’efficience d’un Système Kanban.

Le premier et le second épisode ont décrit la façon dont les obstacles sont identifiés et gérés, au sein de notre Système Kanban, via la « Fiche Kaizen » et la cérémonie du « Kata ».

Nous allons maintenant décrire la façon dont l’obstacle va être analysé, de manière plus approfondie, afin d’en identifier les causes racines.

Cette étude se fait alors via une pratique nommée le A3 Problem Solving.

Cet article a été écrit en collaboration avec Clément Rochas.

Lire la suite